• K-Pop superstar G-Dragon on Chanel, Karl, and gender (10/2017)

    Dazed

    Faire son chemin vers les coulisses du défilé Chanel avec l'héro de la K-Pop et l'icône de mode G-Dragon est toute une aventure, le musicien qui a trouvé le succès avec le boyband BIGBANG, semble être entouré d'une petite foule de personnes et environ quatre caméras sont sur lui à tout moment. Connu pour son sens du style (il a également son propre label, PEACEMINUSONE), ses cheveux colorés (hier, il était rouge), et ses fans totalement dévoués, le rappeur est un ambassadeur de Chanel depuis cette année.

    Il était à Paris pour le show où Karl Lagerfeld a supervisé la construction d'une cascade géante dans le Grand Palais et a créé une collection comportant beaucoup de plastiques transparents et de tenues de soirée irisée, renvoyant une image classique de la marque Chanel. Dans une tente blanche, nous avons réussi à attraper le musicien.

    Dazed

    Qu'avez-vous pensé du show mis en place cette fois-ci ?

    "J'ai été choqué quand je suis entré - comme woah ! Où suis-je ? Il semble que je sois dans une sorte de pays des merveilles. J'aime ça. Tous les shows de Chanel auxquels j'ai participé étaient très conceptuels. Cette fois, on était vraiment dans la nature. Chaque matière et ensemble est très connectée au show et cette fois, je me sentais comme si on était encore en été ou de quelque chose comme ça, et avec le son de l'eau... C'était très frais."

     

    Quand avez-vous rencontré Karl pour la première fois ?

    "Je ne suis pas sûr, il y a trois ou quatre ans, chez Chanel, lorsque j'ai été invité pour la première fois. Je ne me souviens pas parfaitement, mais c'était un tel honneur. Pour eux, c'était comme - Qui est ce mec ? Qui est cet enfant asiatique ? Mais je me suis assis au premier rang et tout était spécial pour moi. J'étais un peu nerveux en fait, alors peut-être que j'étais un peu... sensible à ce qui se passait, et je me demandais ce que je devais faire, je ne pouvais pas seulement être froid. Karl est une légende vivante, alors quand je l'ai rencontré pour la première fois, je me demandais est-ce vrai ? Il est comme (quelqu'un) d'un livre ou d'un film.

     

    La personnalité de Karl et son style, c'est presque la façon dont un musicien construit son identité.

    "Karl est une rockstar. Il est Karl Lagerfeld, il n'y a pas d'autres mots pour le présenter. Karl est Karl, Chanel est Chanel, n'est-ce pas ? Il est à un autre niveau. Nature, espace et supermarchés... les shows sont inspirés par tout et il a beaucoup de passion, donc je le respecte vraiment."

    Dazed

    Qu'aimez-vous chez Chanel ?

    "J'adore que ce soit classique. Pour moi, cela signifie qu'ils ont leur propre identité et leur histoire depuis le début jusqu'à maintenant. Ils ont continué à changer, mais ils ne changent jamais l'esprit. En tant qu'artiste c'est très important. C'est vraiment difficile à faire, mais c'est la chose la plus importante, alors je le respecte vraiment."

     

    Comment vous sentez-vous quand vous porter ces vêtements ?

    "Il y a quelques années, les gars pensaient que Chanel était pour les femmes, mais je suis un peu maigre, je peux aussi porter des vêtements pour femmes aussi, alors je pense que c'est unisexe. Je suis en train de porter un vêtement pour 'femmes' en ce moment. Quand je porte du Chanel, j'ai l'impression que je ne porte pas seulement des vêtements, je porte du Chanel."

     

    Quand avez-vous commencé à vous intéresser à la mode ?

    "Je ne me souviens pas exactement, j'ai oublié. Quand j'étais jeune vers quatre, cinq ou six ans, ma mère m'a fait porter beaucoup de vêtements, alors je pense que ça viens de ma mère. Je suis habitué à faire des choses et à dessiner sur des t-shirts ou autres. Pour faire des pièces uniques, différentes et spéciales.

    Dazed

    Lien : http://www.dazeddigital.com/fashion/article/37667/1/k-pop-superstar-g-dragon-on-chanel-karl-and-gender-ss18-show-interview

    #Eyeskiller

    « Taeyang lors de la conférence de presse pour "White Night" (16/08/2017)Daesung pour le magazine japonais FRaU (07/2017) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :