• Taeyang pour le magazine T Singapore : New York Times Style Magazine (07/2017)

    Taeyang pour le magazine T Singapore : New York Times Style Magazine (07/2017)

    Le Brillant Soleil : Le caractère enjoué de Taeyang et son intrépidité sont contagieux.

    La génération Y est un âge où l'on est défini par ce que l'on fait ou accomplit. Ceux qui composent cette génération sont aussi appelés Y-ny (pleurnichards), et sont souvent vus comme des individus phobiques, paresseux et incapables de fonctionner sans smartphone. Rencontrez l'homme de 29 ans qui mettra toutes ces étiquettes au repos.

     

    L'intrépide et enjouée star coréenne Taeyang (qui signifie soleil en coréen) que vous voyez sur scène et à l'écran est l'alter ego du Youngbae (son nom de naissance) passionné et infatigable. Mais au-delà de ces deux noms et personnalités, c'est une autre "vie", qu'il choisit de partager sur les réseaux sociaux.

     

    Contrairement à la plupart des utilisateurs d'Instagram qui fabriquent leur vie sur ce média, le compte de Taeyang (@_youngbae_) est un beau collage de sa vie, montrant toute sa gloire ambitieuse sans filtre, qui fait de lui un personnage digne d'intérêt avec ses 7.3 millions de followers. (plus que la population de Singapour !)

     

    On peut voir son côté humoristique et spirituel, alors qu'il partage ses anecdotes quotidiennes. En janvier, il a partagé un épisode gênant, une escroquerie avec un bracelet d'amitié à Milan, où il a été invité à assister au défilé masculin de Fendi. Il a expliqué l'affaire en 5 postes Instagram, en terminant par la photo du bracelet cassé avec en légende : "C'était trop fragile... Notre amitié est finie... Peut-être que j'ai besoin de 5 euros de plus pour retrouver mon ami... #triste". Plus tard, il a également posté une série de photos auto-déclarée "art" de son manager, endormi pendant un vol, contre la fenêtre avec un soleil couchant, et en légende : "Cette pièce est un chef-d'oeuvre, je tiens à remercier l'homme qui s'est évanoui et a rendu cet art possible et j'aimerais aussi remercier le soleil couchant."

     

    Son caractère fort et déterminé associé à une attitude amusante, fait qu'il est facile de voir comment ces traits l'ont aidé à se rendre là où il est aujourd'hui, ce qui lui a valu le respect de ses pairs et plus encore.

     

    Il respire la confiance à presque chaque virage, et quand je lui ai demandé s'il avait pensé qu'il deviendrait une figure si influente pour cette génération, il a répondu un enthousiaste "Yes!". Quand je lui ai demandé dans la série "Illustrated Interview" ce qui lui fait peur, il a dessiné un 'X' et a ajouté 'Nothing'. Cela étant dit, il a révé qu'il ne manque jamais de faire une prière avant de monter sur scène ; pour effacer son esprit de toutes mauvaises pensées ou sentiments.

     

    "Le succès consiste à connaître votre rôle dans ce monde et à réaliser le but de votre existence".

    Taeyang pour le magazine T Singapore : New York Times Style Magazine (07/2017)Taeyang pour le magazine T Singapore : New York Times Style Magazine (07/2017)

    Nous sommes à une époque où nous sommes définis par ce que nous sommes, ce que nous faisons. Comment vous sentez-vous par rapport à où vous êtes maintenant ?

    "Je suis à un endroit où je rêvais travaillé depuis que je suis jeune. Je ne suis pas sûr de quand je suis arrivé à ce point, mais je me sens très chanceux d'être ici même si cela nécessite beaucoup de responsabilités et de sacrifices."

     

    Comment vous définissez-vous ?

    "Je me définis comme Youngbae."

     

    De manière réaliste, quel genre d'influence ressentez-vous que vous avez, étant où vous êtes en ce moment ?

    "Je pense que j'ai beaucoup d'influence sur les jeunes qui me suivent [sur les réseaux sociaux]. Ils apprennent ma façon de parler, d'agir, de penser, ils apprennent qui je suis. Et à travers ma musique, mes interviews ou mes performances, je veux transmettre un message positif."

     

    Comment définissez-vous le succès ? Que signifie être sous les projecteurs pour vous ?

    "Le succès consiste à connaître votre rôle dans ce monde et à réaliser le but de votre existence. Être sous les projecteurs est génial, mais cela peut aussi être un défi."

     

    Quel genre de défis ?

    "Chaque nouvel album est un nouveau défi. Pour moi, un nouvel album est la façon pour moi, en tant qu'artiste de me connecter et sympathiser avec le public. Je pense que ce processus créatif est toujours le plus difficile, mais en même temps le plus amusant."

     

    Comment surmontez-vous les défis dans un projet ?

    "Il n'y a vraiment qu'une seule façon de passer à travers ce défi, c'est d'approcher chaque projet comme si c'était la première fois que je faisais de la musique, quand tout est nouveau, frais et excitant."

     

    Y a-t-il eu des moments où vous vous êtes senti abandonné ?

    "Il y a eu probablement quelques fois, mais je ne m'en souviens pas, donc je ne pense pas qu'il y ait un moment [qui] me soit venu à l'esprit [d'abandonner]."

     

    Avez-vous déjà pensé que vous seriez une figure si influente pour ceux de votre génération ?

    "Oui, j'y ai déjà pensé. J'ai toujours eu la passion de la musique et depuis que j'ai décidé de devenir chanteur à l'âge de 12 ans, j'ai toujours rêvé de jouer devant des milliers, voire des millions de personnes."

     

    Qui sont les artistes que vous admirez ?

    "Michael Jackson, Prince et Freddie Mercury."

     

    Quelle est la différence entre Taeyang (celui qui est sous les projecteurs) et Youngbae (la personne à l'écart des caméras) ?

    "Cela dépend si je me maquille ou non, ou si je tiens un micro."

     

    Que faites-vous pendant votre temps libre ?

    "Quand j'ai du temps libre, la plupart du temps je reste juste à la maison."

     

    En quoi Youngbae est-il comme n'importe qui de son âge ? Quel genre de problème de «vrais» gens avez-vous ?

    "Je pense qu'il y a beaucoup de similitudes. Avant d'être Taeyang, j'étais toujours le fils de quelqu'un, le frère de quelqu'un, et l'ami de quelqu'un. Comme je vis à travers ces relations, je remarque toutes les choses qui me manquent. Je pense comme tout le monde, je vieillis aussi, et je n'ai pas vu beaucoup de gens qui vieillissent bien. Donc, je veux m'assurer de vieillir avec élégance."

    Taeyang pour le magazine T Singapore : New York Times Style Magazine (07/2017)Taeyang pour le magazine T Singapore : New York Times Style Magazine (07/2017)Taeyang pour le magazine T Singapore : New York Times Style Magazine (07/2017)

    Lien : bigbangmusic.info / Photoshoot : HongJangHyun

    « Daesung pour le magazine japonais FRaU (07/2017)TNP - Taeyang à Singapour : Charme et sueur mais la chemise est restée (10.2017) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :